Châle Arlequin en frivolité (1)

Châle Arlequin en frivolité

J'ai commencé mon châle en frivolité sous le signe d'Arlequin avec pas moins de 19 couleurs ! 
Vous pouvez trouver toutes les explications techniques sur cet article : projet de châle en frivolité.

Pourquoi ce choix ? 
Lorsque j'ai fait mes premiers pas en frivolité, j'ai eu un engouement pour le coton perlé 12. Ensuite, j'ai découvert le cordonnet DMC et le Lizbeth qui conviennent beaucoup mieux à la frivolité, et puis bien évidemment le polyester. J'ai donc boudé mes cotons perlés DMC, avec un pincement au cœur. Les mois ont passé, même les années. Et puis en juin, j'ai réalisé mon premier atelier découverte de la frivolité, où j'ai présenté quelques ouvrages avec différents types de fil. On a rarement le temps de se pencher sur les ouvrages  réalisés, les projets sont tellement plus intéressants ! Et donc, ce jour là, petite révélation : le coton perlé est très doux et est très souple. C'est justement la souplesse du coton perlé qui me l'avait fait mettre de côté. Mais ce qui s'avère être un grand manque de tenue pour un bijou peut au contraire s'avérer très intéressant pour un châle ! C'est donc avec plaisir que je me lance dans ce grand projet de châle avec mon gros stock de coton perlé 12 DMC qui devrait lui donner souplesse la légèreté !

Les roues sont ornées de perles dorées de 2 mm qui ont le très grand avantage de consolider l'ouvrage.


Voici quelques détails qui peuvent vous être utiles : 

Châle Arlequin en frivolité : la roue sur la pointe
J'ai commis une petite erreur sur cette photo. Comme l'ouvrage n'est pas orienté dans le bon sens, il faut imaginer une quatrième roue placée symétriquement à la bleue. Deux picots décoratifs deviennent donc des picots de raccord. En réalité, 6 anneaux sont raccordés aux autres roues (et non 4). Sur le fil de la navette, il faut enfiler 48 perles + 6 autres (et non 8).


Châle Arlequin en frivolité : les roues sur le côté


Châle Arlequin en frivolité : les roues sur le côté

Voici comment cette roue a été réalisée et raccordée 

Châle Arlequin en frivolité : pas à pas roue

Voilà tous mes secrets, j'espère qu'ils vous seront utiles !

Châle Arlequin en frivolité : les bobines

 De mon côté, j'ai déjà préparé mes prochaines bobines avec 5,50 mètres de fil de chaque couleur ! Au boulot !

Commentaires

  1. Très joli article avec un motif super connu mis en œuvre dans un beau projet. Je ne met jamais de châle (ça me glisse toujours des épaules lol) mais ça ferait un joli jeté de canapé (à négocier avec le chat par contre !!).
    J'adore toutes ces couleurs, autant dans le châle que dans l'article. Et suis fan de ta petite boite à cannettes ^^
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est fort possible que je finisse par refermer le châle façon poncho, mais il est beaucoup trop tôt pour savoir. Cet assemblage peut effectivement être très joli en jeté de canapé ou en rideaux, mais je n'ose pas m'imaginer le nombre de roues à réaliser ! Quant à ma boite à canette, c'est le souvenir d'une très heureuse journée au Mont Saint-Michel.

      Supprimer
  2. Wow tu n'as pas chômé. J'adore ce mélange de couleurs unies par une seule couleur de perle. J'ai hâte de le voir fini

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois bien qu'il va falloir être patiente ! C'est un travail de long haleine, comme ton grand napperon.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  3. Gorgeous pattern and beautiful colours, it's going to look beautiful when you finish it.

    RépondreSupprimer
  4. Very, very beautiful!!!! :) Wonderful colors!!! :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire