Flocon de neige en frivolité (1)


Flocon de neige, décoration de Noël réalisée en frivolité, dentelle aux navettes


Lene Bjørn nous propose dans son ouvrage 24 Snowflakes in Tatting une belle exploration de l'immense richesse décorative que nous permet la frivolité, dentelle aux navettes.


Roue, Priscilla Tatting Book 1, 1909
Le flocon du 1er décembre nous renvoie aux origines de la frivolité : aucun arceau n'est présent. Le motif est en effet réalisé uniquement avec des anneaux reliés entre eux par des raccords et le fil libre.

La partie centrale du  flocon est un clin d’œil au motif traditionnel de la roue, présenté dès 1895 par la Butterick Publishing Company dans leur ouvrage Tatting and Netting (motif n° 38), puis en 1909 par Priscilla  dans son premier Tatting Book de (fig. 17, 19, 22, 25, 30, etc.).

Bien entendu, la simplicité du motif n'est qu'appararente. Lene Bjørn l'a subtilement travaillé et enrichi d'anneaux accouplés deux à deux, d'anneaux fendus et des motifs formant chacune des six pointes.

* * * * *


Flocon de neige, décoration de Noël réalisée en frivolité, dentelle aux navettes


En réalisant ce premier flocon, l'idée et l'envie m'est venue de le décliner avec une partie centrale plus proche du motif de la roue.
Pour cela, je me suis inspirée du motif n°60 de Tatting and Netting (1895).

Roue, motif n°60, Tatting and Netting, 1895.

* * * * *
Réalisation
Travail à deux navettes
Fil polyester Tenax n°30

* * * * *

Et pourquoi mes flocons sont rouges ? Parce que mon sapin est blanc ;-)



Commentaires

  1. Très joli flocon.
    Cela promet d'être une intéressante série d'articles. Merci pour cette recherche historique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Claire :-) J'espère que je pourrais à nouveau faire des rapprochements avec des motifs anciens pour les prochains :-)

      Supprimer
  2. Ohhhhhh he sens que l'on va se régaler à voir tes réalisations !

    RépondreSupprimer
  3. Avec une plongée dans les livres de Priscilla, tu vas sûrement faire des rapprochements avec beaucoup de modèles contemporains. C'est une source d'inspiration inépuisable!
    Les modèles de Lene Bjørn ne sont pas simples, ils n'en sont que plus intéressants!

    RépondreSupprimer
  4. Tu me donnes envie d'acheter ce livre... plus pour cette année, je plonge pour le moment dans le monde de Jan Stawasz ;-)

    Mais je lirai avec beaucoup d'intérêt tes pérégrinations floconesques! Vivement la suite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh... C'est un beau compliment ! J'espère que tu vas te lancer dans un blog aussi :-)

      Supprimer
    2. Je viens de regarder ce que fait Jan Stawasz. ..tu poursuis les grands napperons ?

      Supprimer

Publier un commentaire