Mignionette, bordure en frivolité de Melle Riego



Suite à la lecture de l'introduction du chapitre "Frivolité" du livre Mrs Beeton, je me suis penchée sur les ouvrages de Melle Riego de la Branchardière, publiés dans les années 1850-1868 et partagés généreusement sur le site Antique Pattern Library.

J'ai tout de suite été séduite par la beauté de ses créations, et particulièrement sa Mignionette publiée dans son ouvrage de 1850 et dans The Royal Tatting Book de 1867.

Dans un premier temps, j'ai cru qu'une mignionette était une bordure pour un petit sac type bonbonnière. Mais pas du tout ! Une nouvelle fois, c'est sur le site de Georgia Seitz que j'ai trouvé la réponse à mes questions. Dans son article consultable à cette adresse, Georgia partage (avec l'accord de l'auteur) deux pages du livre de Judith Connors Tatting Adventures with beads, shuttle ans needle (2000).

Judith Connors nous explique que la mignonette (avec un "i" en moins) est une forme particulière de frivolité qui se travaille à une navette et est composé de rangées d'anneaux raccordés à des espaces réguliers sur des fils libres qui leur permet de glisser. Il peut s'agir de bordures droites ou de motifs concentriques, de préférences réalisées avec du coton 60 ou 80. On ne connait pas l'origine de son nom, mais Judith Connors pense qu'il proviendrait peut-être des mots français mignon et mignonne, pour souligner le caractère doux et délicat du motif. 

Explications pour réaliser la Mignionette

Melle Riego conseille de réaliser ce motif avec du coton 60, j'ai réalisé le mien en coton cordonnet 40.
Travail à une navette ou à l'aiguille

dn : double nœud
chiffre : nombre de double nœuds
+ : raccord
- : picot
-- : double picot

Commencer le motif par le bas avec la rangées de trèfles :
  • Anneau 6  (6 picots espacés de 2 dn) 3
  • Anneau 3 - 2 (6 picots espacés de 2 dn) 3
  • Anneau 3 + 2 (5 picots espacés de 2 dn) 3

Poursuivre avec 4 rangées d’œillets (nom donné aux anneaux de petite taille) :
  • 1er œillet : 4-4+4--4
  • 2e œillet et suivants : 4+4+4--4
  • Dernier œillet : 4+4+4-4
  • Astuce de Melle Riego pour réaliser les double-picots : enrouler le fil autour de l'aiguille servant à faire les picots.
  • Longueur de fil libre : environ 8 mm
  • Dernière rangée : à la moitié des fils libres, tourner l'ouvrage pour ajouter un petit œillet 2-2 
J'ai réalisé cette mignonette en fil continu :
  • Pour la rangée de trèfles et le premier œillet, une deuxième navette m'a permis de réaliser des  anneaux fendus (ou split ring) 
  • Pour réaliser les rangées d’œillets en fil continu, j'ai utilisé l'astuce de l'anneau fendu à une navette (ou one shuttle split ring : vous pouvez trouver plusieurs vidéos sur Youtube).

Commentaires

  1. J'adore l'idee que les rangées de petits anneaux puissent coulisser et du coup donner un résultat different. Belle découverte merci esla pour ce partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a quelques autres modèles de mignonettes que je compte bien tester prochainement ! Et pourquoi ne pas essayer de faire un collier vraiment très léger avec ce type de motif ? J'ai une idée en tête mais je ne sais pas du tout quand je la testerai...

      Supprimer
  2. Beautiful, you will find a pattern for mignonette in Mary Konior books. I have done several items with this pattern including a small bag which is on my blog I think it was early last year. I do enjoy doing this type of work and yours has worked out beautifully well done

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. We can find other patterns in the books of Mrs Beeton, Beyer... Can you give the link to see your mignonettes ? I don't find them... Thank you !

      Supprimer
  3. I love this beautiful tatting and it is one of my favorites, you did a fine job with them always fun to see. Have a wonderful day from Carollyn's tatting blog :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank tout ! I like working antique patterns as an exercise to learn more. It's my Little Tatting School 😀

      Supprimer

Enregistrer un commentaire