Comparatif de fils pour frivolité

Choisir la bonne taille de fil pour un projet en frivolité n'est pas forcément facile.

Le mieux, c'est d'essayer... Certes... Mais on ne trouve malheureusement pas nos fils dans les merceries les plus proches... Et commander des fils juste pour essayer peut s'avérer inutilement coûteux.

Voici donc un tableau comparatif des fils que j'utilise (suite aux conseils de mes amies frivoles).


Deux types de fil sont présentés : du coton et du polyester.
Les nombres correspondent à la taille du fil. Plus le nombre est grand, plus le fil est fin.

Le coton

Le coton est généralement utilisé pour toutes les dentelles aux navettes posées à plat, comme le napperon ou le marque-page... J'aime beaucoup la rondeur des double-nœuds qu'il forme.

Voici les différents fils de coton que j'utilise :
  • Cordonnet DMC (existe en tailles 20 / 30 / 40 / 50 / 60 / 70/ 80 / 100)
  • Spécial Dentelle DMC 80
  • Handy Hands Lizbeth. (existe en tailles 3 / 10 / 20 / 40 / 80)

Le cordonnet DMC et le Lizbeth sont assez équivalents en taille, mais possèdent quelques différences :  
  • Le coordonnet DMC est un peu plus rigide, le Lizbeth un peu plus souple. 
  • La plus grande différence est dans la gamme de couleurs. En cordonnet DMC, seulement trois coloris sont disponibles : blanc, blanc lumière et écru. Par contre, le Lizbeth propose un éventail de couleurs très riche (unies ou dégradées).

Le polyester

Le polyester est davantage utilisé pour créer des bijoux, en raison de sa grande résistance. Il existe de nombreuses marques, mais je n'utilise que du Tenax (le plus facile à trouver en France).

Comme vous pouvez le constater sur la photo, à chiffre égal, le fil polyester est plus fin que le coton.
Autre différence importante : les double-nœuds qu'il forme sont moins ronds.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différents fils utilisés en frivolité aux navettes, je vous recommande :


Commentaires

  1. Très utile car sans échantillon il est souvent difficile de savoir la différence finale

    RépondreSupprimer
  2. Merci bien pour l'explication. Mon mari sera en France en mars (sans moi!) et je voudrais bien essayer ce "Tenax". S'il te plaît, où se trouve-t-il? Mon mari me demande toujours, "qu'est-ce que tu veux je ramène pour toi". Maintenant je sais maid il aura besoin d'un peu d'aide. Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les achète sur le site Mercerie Industrielle. Il existe d'autres marques, comme le Vega en Italie.

      Supprimer
  3. Merci pour la citation, nos articles se complètent bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien :-) J'ai commencé par faire mes échantillons et la photo, puis au moment de rédiger, je suis allée voir ton article, ce qui m'a permis de ne pas redire les mêmes choses :-)

      Supprimer
  4. que c'est jolie j'aimerais apprendre mais comment faire???merci de me dire..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :-). Tu trouveras toute une série de turoriels dans ma revue de blogs francophones.Le lien est sur ma page "Tutoriels".

      Supprimer
  5. Merci pour ce comparatif ! effectivement acheter différents fils juste pour essayer n'est pas forcément possible - et j'ai du mal avec le "gaspillage" que ça implique. Je début en frivolité et je me demandais pourquoi il était important que les bijoux soient réalisés en fil plus solide, à première vue, des boucles d'oreilles seront autant manipulées qu'un marque-pages par exemple ? Désolée si ma question paraît idiote :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une question très intéressante au contraire. Dans les livres publiés en français, on ne parle que de coton, même pour les bijoux. Quand j'ai commencé la frivolité, j'ai suivi scrupuleusement les modèles de Tomoko Morimoto. J'ai passé un temps fou à faire un bracelet en coton, choisissant de jolies teintes, y mettant plein d'amour... Il était beau ! Si fin... Je n'ai pu le mettre qu'une journée. Il s'est très vite déformé et ressemblait à une serpillière le soir même... Ce qui est très rageant ! Plus question de faire de bracelet... Depuis, j'ai la grande chance d'avoir fait la connaissance sur Facebook d'autres "frivoleuses" qui ont testé différents sortes de fils. Et c'est un fait indéniable, les bijoux portés ont besoin d'un fil plus solide pour résister à tous les frottements quotidiens, même les boucles d'oreilles qui se déforment dans les écharpes ou s'accrochent aux veste. Un marque-page, lui, restera toujours à plat. On le pose le temps de la lecture et on le remet dans le livre ensuite, où il est bien maintenu. Aucun des marque-pages que j'ai offert n'a bougé. Par contre, j'ai revu une paire de boucles d'oreilles offertes à une amie et j'ai eu bien honte...

      Supprimer
    2. en effet j'ai constaté que la forme des bijoux n'était plus la même très rapidement mais je mettais ça sur le compte de l'amidon que j'ai utilisé pour les rigidifier. merci encore pour ces précisions ! comme j'ai l'intention de faire très majoritairement des bijoux, je crois qu'il va falloir que je saute le pas en direction des fils polyester :)

      Supprimer
  6. C'est un plaisir de lire toutes ces informations bien claires sur ce sujet pas si frivole qui nous occupe. Je débute et j'aimerais faire surtout des bijoux. Après avoir fait des essais sur des cotons que j'avais chez moi pour apprendre les points de base,je me suis procurée un fil polyesterTenax Vega 40,mais dieu qu'il est fin ! J'ai un peu de mal à voir mes points. Le Tenax 30 est-il un peu plus épais ? Que me conseillez-vous comme taille de fil ? Bravo et merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'important quand on travaille le polyester est de ne pas serrer les double noeuds, mais de "déposer" délicatement le fil apres sont transfert. La frivolité sera plus jolie et les doubles noeuds un peu plus gros. Avant d'acheter du 30, vous pouvez peut-être doubler votre 40, ce qui vous donnera l'équivalent du 20. Si vous le trouvez trop gros, c'est effectivement du 30 qui vous conviendra le mieux.

      Supprimer
    2. Merci Elsa pour cette réponse rapide. Je vais suivre vos deux conseils, c'est à dire moins serrer les doubles noeuds ( effectivement, le résultat obtenu me paraissait vraiment peu visible), et par ailleurs, tester le fil 40 doublé. Bonne idée me permettant de savoir si le 20 ou le 30 me conviendraient mieux. Me voilà remotivée, merci !

      Supprimer
    3. Après essai, le doublage du 40 me convient bien comme épaisseur. C'est donc que l'équivalent 20 me convient. Maintenant me reste le problème de trouver du fil polyester de taille 20 car j'ai du mal à " doubler le fil" correctement, il a tendance à se re-séparer en deux brins quand je le travaille. Par contre, si je vois que des sites de vente mentionnent des Tenax Vega 30 ( outre les 40), je n'arrive pas à trouver à acheter du Tenax Vega 20. Ai-je mal cherché ? Merci !

      Supprimer
    4. Vous pouvez en trouver ici : http://www.mercerie-industrielle.fr/fil-203-pour-la-bache-store/204-fil-tenax-pe-n20-bobine-de-2-000-m-carte-colorie.html

      Supprimer
    5. Merci pour ce lien sur des Tenax 20 et de toutes les couleurs. Maintenant, l'apprentie filofile que je suis n'a plus qu'à commander et se lancer. Bravo pour ce joli blog et votre interactivité précieuse. Merci encore.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire